💬 Interview avec Marie Periou : « viser la personnalisation des publications en se basant sur les atouts du magasin, promouvoir le savoir-faire des Ă©quipes et la qualitĂ© des produits »

Rencontre avec Marie Periou, Responsable Communication et ÉvĂ©nement E.Leclerc Vern-sur-Seiche

Dans ce rendez-vous chaque mois, je vous propose de partir Ă  la rencontre des professionnels du marketing et de la communication des enseignes. Pragmatiques, impliquĂ©s sur le terrain et dans la vie des magasins, ces professionnels apprennent, comprennent et apprĂ©hendent les enjeux de la communication Ă  l’échelle locale.

Cette semaine, j’ai sollicitĂ© Marie Periou qui la Responsable Communication et ÉvĂ©nement E.Leclerc Vern-sur-Seiche en Ille-et-Vilaine.

J’ai repĂ©rĂ© Marie depuis un moment, car elle a habitude de partager ses rĂ©alisations sur son compte Linkedin. Ses vidĂ©os sont souvent crĂ©atives et mettent l’accent sur les mĂ©tiers. J’apprĂ©cie vraiment sa façon de mettre en avant les mĂ©tiers : c’est dynamique, souvent crĂ©atif
 de quoi donner un coup de jeune Ă  l’univers de la grande distribution.

Pour rappel, cette newsletter propose une veille chaque semaine pour accompagner les magasins Ă  booster leur visibilitĂ© en magasin et sur le web. Nous partageons notre veille des animations commerciales et publications les plus inspirantes en grande distribution.

Au programme : đŸ” des idĂ©es de publications, ⭐ les mises en avant qui font le buzz 📈 les derniĂšres tendances, 💬 des interviews d'experts, 📣 des rĂ©ponses Ă  vos questions.

Le mois dernier j’ai rencontrĂ© Romain TannĂ©, ex responsable marketing au E.Leclerc de Luçon. Retrouvez son interview ici.

Accédez à l'ensemble de nos conseils

Rencontre avec Marie Periou, responsable communication au E.Leclerc de Vern-sur-Seiche (35) ?

🎯 Marie, pour commencer, peux-tu m’expliquer les raisons de la prĂ©sence du magasin sur les rĂ©seaux sociaux ?

Notre stratĂ©gie de communication sur les rĂ©seaux sociaux est basĂ©e sur la diffĂ©renciation en termes de contenu lorsque cela est possible (humour, dĂ©rision, mise en avant des collaborateurs et de la vie du magasin, producteurs locaux ..etc ). Pour moi, la stratĂ©gie de l'offre promotionnelle a trĂšs peu d'impact sur les rĂ©seaux sociaux. Je le fais un peu au regard des pages Facebook de magasins concurrents. Je m’oblige Ă  le faire

Pour avoir de la visibilité, mieux vaut privilégier la transparence, le local, l'humain
 Il faut toucher les gens dans leur quotidien, il faut que le magasin dans lequel ils font leurs courses leur ressemble. Tout est lié, marque employeur, notoriété, relation client... Faire transparaßtre une bonne ambiance au sein des équipes sur les réseaux sociaux développe le capital sympathie des clients.

Cependant, ce type de contenu ce sont aussi les publications qui nĂ©cessitent le plus de temps ! C’est pour ça qu’il y a beaucoup de magasins je pense qui reprennent le contenu national, par facilitĂ©.

Justement, comment à votre échelle vous gérez cette ambivalence entre la communication au national et votre communication locale ?

Il y a une partie rĂ©seaux sociaux, dont Facebook ou Instagram oĂč l’enseigne nous propose des visuels tout faits pour poster en fonction des opĂ©rations nationales. On a un rĂ©fĂ©rent, par exemple en SCAOUEST pour mon cas, et je sais que si j’ai des questions Ă  lui poser je peux m’orienter vers elle.

⚙ Comment tu t’organises au quotidien pour animer les comptes du magasin ?

Je me fais un planning de publications en anticipant au maximum mes publications, cela me permet de prendre du recul et de prendre le temps de faire des publications plus impactantes en fonction de la thématique. Bien sûr en grande distribution il faut aller vite, il faut trouver les idées vite et ce n'est pas toujours simple à gérer, les responsables de rayon ont également un rÎle à jouer puisqu'ils me sollicitent réguliÚrement pour savoir s'il est possible de mettre en avant un produit.

🔓 Tu utilises des outils en particulier ?

Oui bien sûr ! J'utilise notamment Canva, Illustrator, Photoshop, Inshot, j'ai testé Play Play aussi.

Bon, j’avoue mon truc c’est le bricolage. Mes vidĂ©os c’est vraiment ça ! En fait, je fais les prises de vues vidĂ©o avec un tĂ©lĂ©phone et j’utilise un stabilisateur. Le montage de la vidĂ©o, je le fais sur une application qui s’appelle Inshot (dispo sur Android ou iPhone). J’ai la version payante qui permet de faire des transitions vraiment sympas. J’y ajoute du texte et des quelques effets.

Ensuite, si je veux faire une mise en page, par exemple derniĂšrement j’ai fait un tutoriel “faire son liquide vaisselle soi-mĂȘme” avec les produits de la MDD Clair Authentique. J’ai exportĂ© la charte de la marque via Illustrator, donc du catalogue et que j’ai ensuite adaptĂ©. En fait, je mixe un peu tous les logiciels que je sais Ă  peu prĂšs utiliser pour faire une vidĂ©o avec une mise en page un peu sympa.

Tu parlais de PlayPlay aussi ?

Oui, nous l’avons eu gratuitement pendant deux mois. Nous, notre magasin ne s’est pas abonnĂ©. L’outil est sympa, mais je le trouve un peu limitĂ© pour exploiter sa crĂ©ativitĂ©. J’ai dĂ» faire trois vidĂ©os avec pour essayer. C’était vraiment des trucs tout faits. Les animations Ă©taient les mĂȘmes pour tous les magasins. Et puis tu pouvais pas faire vraiment ce que tu voulais, comme mettre les objets oĂč tu voulais par exemple. Donc souvent je me faisais une trame PlayPlay que j’incorporais sur mon tĂ©lĂ©phone avec l’application. HonnĂȘtement, je pense que l’outil est top, mais j’ai pas pris le temps de creuser.

Avec ton expĂ©rience, qu’as-tu appris du community management en grande distribution ? Quels enseignements retiens-tu ?

Je pense que c’est important de prendre le temps de rĂ©flĂ©chir Ă  ses publications, Ă  surfer sur l'actualitĂ© lorsque cela est possible, favoriser les publications interactives (demander l'avis), ĂȘtre curieux et se renseigner sur les tendances ! J’essaie d’ĂȘtre avant-gardiste et ne pas avoir peur de tester de nouvelles choses ! L'humour et l'autodĂ©rision sont des facteurs de succĂšs auprĂšs des internautes, il ne faut pas les nĂ©gliger.

Tu vois déjà des tendances pour les prochains mois ?

Mes vidĂ©os les plus engageantes que j’ai pu rĂ©aliser sont basĂ©es sur l’humour ou l’émotion. Mon objectif c’est de continuer Ă  reproduire ce style de vidĂ©o.

À cĂŽtĂ© de ça, j’imagine bien reprendre le style des vidĂ©os TikTok. J’aime beaucoup ! Ce sont des vidĂ©os courtes, fun
 Le format Tiktok c’est vraiment les vidĂ©os qui marchent le mieux. 

Tu fais référence au style de vidéo que tu réalises déjà pour la page Facebook de ton magasin ?

Oui c’est ça ! Ce sont des vidĂ©os courtes, drĂŽles, avec de la musique
 

Pour l’anecdote, j’ai rĂ©cemment fait une vidĂ©o avec la brioche Pasquier. J’ai rebondi sur le fait que les stations Ă©taient fermĂ©es. J’ai Ă©crit un texte sur la vidĂ©o, et Yoan le responsable Ă©picerie a avancĂ© un paquet de brioches de la marque Pasquier. Sur la vidĂ©o, il disait “ce n’est pas grave si les stations sont fermĂ©es, de toute maniĂšre Je sais Pasquier”, avec le jeu de mot bien sĂ»r. C’est tout bĂȘte, mais la vidĂ©o a fait prĂšs de 2000 vues et presque 100 likes.

En parlant de TikTok, plusieurs magasins semblent s’y mettre, t’en penses quoi ?

Pour l'instant je n'ai pas prévu de mettre le magasin sur TikTok (bien que je fais réguliÚrement des vidéos sous ce format) tout simplement, car je souhaite me lancer sur Instagram et étant seul ce serait difficile à gérer...

Pour finir, quel conseil donnerais-tu à un magasin qui se lance sur les réseaux ?

Je dirai de reprendre le moins possible les publications du national, car les messages sont trop génériques ! Il faut vraiment viser la personnalisation au maximum des publications en se basant sur les atouts du magasin, promouvoir le savoir-faire des équipes et la qualité des produits.

Pour nous aider Ă  faire connaĂźtre cette newsletter, n’hĂ©sitez pas Ă  partager ce newsletter sur vos rĂ©seaux sociaux et Ă  le partager Ă  confrĂšres/consoeurs 🙏 Merci Ă  tous pour votre soutien !

S'inscrire Ă  la newsletter